À la découverte des services de l’Alimentation

Agrandir l'image
L’adjudant-maître Mario Pelletier et André Dextradeur

Les services de l’Alimentation de la région Montréal relèvent des services au Personnel du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada. Son équipe compte 70 employés civils et 25 militaires, en plus d’une soixantaine d’employés contractuels.

À la Garnison Saint-Jean, l’équipe est responsable de nourrir les clients de l’École de leadership et des recrues des Forces canadiennes (ELRFC) et ceux du Détachement Saint-Jean de l’École de langues des Forces canadiennes, ce qui signifie plus de 5 500 repas par jour. Au centre d’entraînement de Farnham, les cuisines desservent les recrues en entraînement ainsi que les membres des unités de la Réserve et des cadets de la région qui y sont de passage. Cela peut représenter jusqu’à 500 personnes par repas.

À la Garnison Saint-Jean, le service Alimentaire termine une autre phase cruciale de rénovations majeures avec le rajeunissement de l’équipement de production. Après trois ans de réfections du cœur de la cuisine, c’est-à-dire les rénovations de la salle de service, de la salle à vaisselle ainsi que de tous les endroits d’entreposage y compris les réfrigérateurs, il était temps de s’occuper de l’équipement de production.

En décembre 2017 a débuté le remplacement de tout l’équipement central de la cuisine en collaboration avec l’Unité des opérations immobilières (Québec) – Détachement Saint-Jean. L’objectif était de remplacer l’équipement vieillissant et ne satisfaisant plus les besoins d’aujourd’hui. Il s’agissait d’un projet de plus de 4,5 M$.

Le projet représentait un certain casse-tête et a nécessité de multiples réorganisations durant les 12 mois de travaux. Il a fallu planifier sept phases de changements d’équipements afin de pouvoir continuer à desservir tous les clients, et ce, peu importe les imprévus rencontrés. La tâche n’a pas été toujours facile et elle a été accomplie avec brio par tous les employés. Grâce à leurs efforts et leur collaboration, l’accent a été mis sur le service à la clientèle afin que les usagers ne perçoivent aucun changement majeur.

Grâce au remplacement de l’équipement et à la réfection des aires de travail, les employés profitent maintenant d’espaces de travail plus ergonomiques. De plus, le nouvel équipement leur permet aussi d’obtenir de meilleurs résultats de cuisson et de présentation pour plusieurs repas. Les employés ont grandement apprécié le changement, ce qui contribue à augmenter le moral de tous.

Adjudant-maître Mario Pelletier
Responsable des opérations, Services d’alimentation de la région Montréal

Mon parcours professionnel :
Je me suis enrôlé en janvier 1986. J’ai eu l’occasion de me déployer au Golan, à Chypre et à Haïti au début de ma carrière et par la suite, j’ai souvent rempli des postes clés où je ne pouvais me déployer. Ces dernières années, j’ai occupé les postes d’adjudant-maître aux opérations pour le service de l’Alimentation de la Région Montréal et d’officier d’alimentation au Collège militaire royal du Canada à Kingston.

Mes principales tâches :
Je suis responsable de la gestion des opérations des cuisines de Saint-Jean et Farnham, ce qui signifie servir plus de 1 800 personnes par repas. Je gère également le personnel, soit quelque 150 employés : du personnel indéterminé, des militaires et des contractuels. À cet égard, je suis responsable du perfectionnement des membres militaires afin de contribuer à leur avancement. Enfin, j’effectue la gestion du budget (plus de 9 M$) en collaboration avec l’officier d’alimentation. 

Mon implication dans le projet des rénovations :
J’ai participé à l’identification des énoncés de besoin avec l’Unité des opérations immobilières (Québec), à l’identification des articles à remplacer, à la sélection des nouveaux équipements et, surtout, à la planification des différentes phases des travaux. Il fallait s’assurer que les cuisiniers aient toujours l’équipement nécessaire afin de produire plus de 5 000 repas par jour, et ce, à l’insu de la clientèle. C’était un défi de taille !

Mes compétences mises à profit lors du projet des rénovations :
Je devais connaître les équipements disponibles sur le marché en 2018 et savoir identifier les besoins du service afin d’être en mesure de produire le menu national, cyclique et standardisé, des Forces armées canadiennes (FAC). Je devais également connaître les forces des cuisiniers et leurs capacités à identifier différentes méthodes de travail pour pallier le manque d’équipements et tout de même produire plus de 5 000 repas quotidiennement. Il a fallu travailler avec l’équipe et favoriser au maximum leur participation.

Ce qui me rend fier de travailler au service de l’Alimentation :
Avec plus de 33 ans de service à différents endroits, je suis extrêmement fier de faire partie des services de l’Alimentation de la région de Montréal. Je travaille avec une excellente équipe qui livre toujours un service exemplaire. La Garnison Saint-Jean est la porte d’entrée des FAC ; nous veillons constamment à suivre les normes établies par le J4 stratégiques des services de l’Alimentation. Nous sommes un pilier et nous participons annuellement à définir la norme du coût de base des vivres, ce qui est la base pour tous les services alimentaires des FAC, sans compter les différences régionales pour chacun.

L’équipe est formidable et les membres n’hésitent jamais à donner leurs points de vue. Ils travaillent sans relâche pour faire avancer les choses. Les aides généraux, les aides-cuisiniers, les cuisiniers, la pâtissière, les magasiniers, les surveillants à différents niveaux, sans oublier l’incomparable équipe d’administration, tous font un travail exemplaire et j’en suis très fier !

André Dextradeur
Cuisinier, chef de quart, Garnison Saint-Jean

Mon parcours professionnel :
Je suis arrivé à la Défense nationale en mai 1981 et jusqu’en 1989, j’ai été cuisinier et boucher à la Garnison Saint-Jean. Ensuite, j’ai occupé le poste de cuisinier au Collège militaire royal de Saint-Jean, puis au site de Saint-Hubert. Depuis 1997, je suis chef de quart à Saint-Jean.

Mes principales tâches :
Je participe à l’élaboration des menus, je gère la production et le service du service de l’Alimentation de la Garnison Saint-Jean et je participe au maintien d’un environnement de travail harmonieux, sécuritaire et sanitaire.  

Mon implication dans le projet des rénovations :
Avec l’implication et le professionnalisme de tous et chacun, nous avons réussi à améliorer l’emplacement des équipements pour permettre une meilleure utilisation afin d’être plus efficient. 

Mes compétences mises à profit lors du projet des rénovations :
Mon expérience et mes connaissances quant à la mission du service de l’Alimentation de la Garnison de Saint-Jean m’ont été très utiles pour maintenir un haut standard et continuer à présenter des choix santé à nos nombreux clients, malgré le mouvement des équipements.

Ce qui me rend fier de travailler aux services de l’Alimentation :
Pouvoir m’impliquer dans plusieurs facettes de la production et mettre mes connaissances et expériences en pratique. J’aimerais souligner l’implication exceptionnelle de l’adjudant-maître Mario Pelletier dans le projet de rénovation. Il a surveillé toutes les étapes de la transformation de la cuisine. Il était là durant ses congés de Noël 2017 et, aujourd’hui en décembre 2018, il est encore là avec son ruban à mesurer ! Merci !

 

<< Retour à la page d'accueil