Une recrue fracasse des records

Agrandir l'image
La recrue Danielle Abusow a obtenu des résultats qu’aucune candidate de l’ELRFC n’avait atteints auparavant. (Photo : Cplc Allyssa Carter)

Yves Bélanger, Servir

Au cours des dernières semaines, des femmes se sont démarquées à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC). Le mois dernier, le soldat Meggie Turgeon avait battu des records au Warrior challenge et au test FORCE. Au cours des derniers jours, elle a été surpassée par la recrue Danielle Abusow, de London, en Ontario. Cette dernière a dépassé tous les résultats obtenus par le soldat Meggie Turgeon et atteint le niveau Platine dès son premier test FORCE. 

Nicolas Garcia-Tremblay, moniteur en conditionnement physique et sports à la Garnison Saint-Jean, explique que dès son arrivée, la recrue Abusow s’est démarquée physiquement avec un résultat de 379/400. « Les occasions où un candidat réussit à atteindre le niveau Platine sont très rares », explique-t-il.

Il poursuit en indiquant que la recrue Abusow a même réussi à améliorer ses résultats lors du deuxième test FORCE. « Elle a obtenu un total de 388/400 et a à nouveau atteint le niveau Platine. »
Selon les statistiques, 0,1 % de la population des Forces armées canadiennes atteint ce niveau. « Je dois avouer que la condition physique de la recrue Abusow est supérieure aux attentes d’un moniteur en conditionnement physique et des sports de la Garnison de Saint-Jean ! », a conclu M. Garcia-Tremblay.

Une adepte d’entraînement fonctionnel

Rencontrée au gymnase, la recrue Abusow, âgée de 24 ans, était visiblement fière de ses résultats. Elle a avoué que sa grande force physique est le résultat de plusieurs heures d’entraînement. « Je suis une passionnée de CrossFit. C’est évident que ce type d’entraînement a contribué à ce que j’obtienne de si bons résultats aux tests FORCES. »
 

<< Retour à la page d'accueil