Petit train ira loin !

Agrandir l'image
Au cours de la saison, Maxime Brouillard a amélioré son temps de 10 minutes pour la distance de 42,2 km. (Photo : courtoisie)

Yves Bélanger, Servir

La saison de course de Maxime Brouillard, spécialiste de la Promotion de la santé des Programmes de soutien du personnel de la région de Montréal, a pris fin le 21 octobre dernier lors de sa participation au Marathon du P’tit train du Nord. Le coureur n’entend pas ranger ses chaussures pour l’hiver puisqu’il s’est déjà fixé un nouvel objectif pour l’an prochain !

Celui-ci est très satisfait de sa performance. « J’ai amélioré mon temps de dix minutes pour un parcours de 42,2 km entre Val-David et Saint-Jérôme », lance-t-il fièrement. Il a terminé le marathon avec un temps de 2:54:35. Il s’est classé 12e de la catégorie 30-39 ans, 26e chez les hommes et 28e au rang global.

M. Brouillard en était à sa première participation à ce marathon dans la région des Laurentides. Il a particulièrement apprécié le parcours proposé. « C’était spécial de courir dans la région où j’ai vécu mon enfance. »

Bien qu’il ait terminé sa saison de compétitions, le coureur compte poursuivre l’entraînement afin de maintenir ses acquis. « Mon but est d’être au maximum de ma forme pour ma participation au prochain marathon de Boston qui aura lieu en avril 2019. »

 

 


 

<< Retour à la page d'accueil