Que les plus forts l’emportent

Agrandir l'image
Une trentaine de participants sont attendus à cette compétition.

Yves Bélanger, Servir

Une trentaine d’hommes et de femmes sont attendus le vendredi 30 novembre à la Garnison Saint-Jean dans le cadre de la cinquième édition de la compétition de dynamophilie (Powerlifting). Allez les voir à l’œuvre !

Jean-Robert-Rioux, instructeur en conditionnement physique pour les Programmes de soutien du personnel (PSP), indique qu’actuellement 22 athlètes sont inscrits. « En plus des militaires provenant de la région, nous en avons qui viendront de Québec, Halifax, et Kingston. »

Comme par les années précédentes, trois épreuves seront au rendez-vous: la flexion de jambe (squat), le développé couché (bench press) et le soulevé de terre (deadlift). M. Rioux soutient que cette compétition ne s’adresse pas uniquement aux experts et que tous les amateurs de dynamophilie sont bienvenus. Rappelons que les athlètes seront répartis dans quatre catégories : super léger, léger, moyen et lourd. « Cette année, nous avons ajouté une catégorie : 45 ans et plus. »

Jean-Robert Rioux termine en souhaitant que le plus grand nombre de spectateurs possible soit présent pour l’événement afin d’encourager les participants qui viendront d’un peu partout au pays. « Ce serait vraiment génial d’avoir une bonne foule pour donner de l’énergie à nos athlètes ! »

 

<< Retour à la page d'accueil