De futurs militaires envoient du bonheur à un aîné

Agrandir l'image
Les différentes lettres des candidats de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, quelques minutes avant qu’elles soient acheminées au Néo-Écossais Gerard Dunn. (Photo : ELRFC)

Yves Bélanger, Servir

On le constate depuis quelques années, un simple message publié sur Facebook peut faire boule de neige. Cela a été le cas pour une Néo-Écossaise qui souhaitait faire plaisir à son père pour ses 92 ans et qui a demandé à ce que des lettres d’amitié lui soient acheminées. Une vingtaine de candidats de l’École de leadership et de recrues des Forces armées canadiennes (ELRFC) ont répondu à l’appel.

Cette histoire a débuté quand le maître de première classe Nicolas Cardin-Lemay, commandant du peloton B27 à l’ELRFC, a reçu sur sa page Facebook un message de Miriam Dunn partagé par un ami militaire. Mme Dunn y faisait part du fait que depuis le décès de sa mère il y avait quelques mois, son père, Gerard Dunn, s’ennuyait beaucoup et qu’il espérait chaque jour recevoir du courrier. « Mon ami m’a dit qu’il connaissait bien cette famille et il m’en a parlé en bien. J’ai donc décidé d’envoyer une carte de voeuX au nonagénaire. »

C’est après avoir écrit sa carte que M1 Cardin-Lemay a eu l’idée d’en parler aux candidats de son peloton. « Je me suis dit que je n’avais rien à perdre de leur demander s’ils aimeraient aussi écrire à M. Dunn. Ils ont immédiatement répondu par l’affirmative. »

Le M1 Cardin-Lemay avoue avoir été surpris de constater que les candidats se sont rapidement mobilisés pour réaliser ce projet. « Ils ont un horaire très chargé et malgré tout, ils ont trouvé le temps de faire cela. J’étais vraiment fier d’eux. » Dans leurs lettres, ces futurs militaires ont offert leurs vœux au Néo-Écossais. « Ils ont également écrit à propos de ce qu’ils faisaient à l’ELRFC, en plus d’exprimer leurs rêves. »

Les candidats de l’ELRFC n’ont pas été les seuls à répondre à la demande de Mme Dunn, car son père a reçu des centaines de lettres et de cartes. Ce geste humanitaire a été partagé à la télévision comme dans les journaux et sur les médias sociaux.

Récemment, le M1 Cardin-Lemay a reçu un mot de remerciement de la part de Myriam Dunn. « J'aimerais vous dire à quel point nous sommes reconnaissants pour ces lettres et combien nous sommes impressionnés par ces jeunes extraordinaires. Leurs lettres étaient personnelles et honnêtes. Nous remercions ces futurs soldats et félicitons leurs instructeurs. Si vous pouviez transmettre notre appréciation la plus profonde à B27, nous vous en serions reconnaissants », a-t-elle écrit.

Le commandant du peloton B27 a aussitôt transmis ces mots à ses candidats. « Nous avons ensuite eu l’idée de faire parvenir à M. Dunn la brochure de la cérémonie de fin de cours des pelotons dans laquelle sont publiées les photos de groupes. Ainsi, celui-ci qui conserve ses lettres précieusement pourra mettre des visages sur les noms de ceux qui, un jour, ont fait la différence dans sa vie. »

Autres textes sur le sujet:

https://www.ctvnews.ca/lifestyle/speechless-strangers-send-widower-91-birthday-cards-after-viral-tweet-1.4110813

https://globalnews.ca/news/4496774/mail-for-92-year-old-widower/

https://www.dailymail.co.uk/femail/article-6213297/Widower-father-Gerard-Dunn-inundated-birthday-cards-daughter-Twitter-plea.html

https://www.cbc.ca/news/canada/nova-scotia/gerard-dunn-birthday-cards-1.4865115

<< Retour à la page d'accueil