Blessure de stress opérationnel : des activités pour aider les proches à se créer un réseau

Agrandir l'image

Geneviève Gaudet, coordonnatrice de soutien social aux familles, SSBSO

Entretenir ses réseaux sociaux peut-être difficile pour une personne qui vit avec un militaire actif ou un vétéran souffrant d’une blessure de stress opérationnel. Le 13 juin dernier, le volet famille du programme de Soutien social aux blessures de stress opérationnel (SSBSO) de l’Unité interarmées de soutien au personnel (UISP) du ministère de la Défense nationale de la Montérégie a permis à une dizaine de proches de partager un souper en toute convivialité.

Une santé mentale en souffrance entraîne malheureusement trop souvent le blessé ainsi que sa famille dans l’isolement. Pourtant, les relations sociales sont bonnes pour la santé. Elles aident à réduire l’anxiété et les symptômes de dépression tout en fournissant un soutien lorsque les choses deviennent plus ardues. Tenu dans un restaurant de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, le souper organisé par le programme SSBSO a permis aux participants de renforcer leur réseau social dans un contexte plus décontracté où les arômes de la cuisine italienne venaient stimuler leurs papilles !

L’activité a réuni des conjointes et enfants de plus de 18 ans qui ont utilisé les services du programme SSBSO au cours des derniers mois. Certains se connaissaient avant l’activité, d’autres pas. Toutefois, tous ont pris un réel plaisir à s’attabler ensemble. Ayant plusieurs points en commun, ils avaient l’impression de faire partie de la même famille. La complicité s’est donc rapidement installée, car il n’était pas nécessaire pour eux de donner plusieurs détails pour se sentir compris. Quelques mots, quelques commentaires ont suffi pour leur apporter un sentiment d’apaisement : ils ne se sentaient plus seuls dans leurs défis du quotidien. Ce repas s’est avéré un moment de réconfort où des liens d’amitié se sont tissés.

Clore la seconde année de la mission Op COLIBRI

À la fin du souper, des petites surprises ont eu l’heur de faire plaisir aux convives. Ce fut aussi le moment de clore la seconde édition de la mission Op COLIBRI. Entre septembre 2017 et juin 2018, chaque fois qu’ils prenaient part à une activité du programme SSBSO, les participants amassaient des coupons d’encouragement. Ainsi, une activité pour prendre soin d’eux-mêmes leur donnait un coupon. Grâce à la générosité de la Caisse Desjardins des militaires, de CANEX, de la Financière SISIP et des assurances La Personnelle, un tirage a eu lieu et deux personnes ont reçu un chèque-cadeau d’une valeur de 150 $ chez WaySpa question de pouvoir s’offrir d’autres occasions de prendre soin d’elles-mêmes !

Le SSBSO

Le programme de Soutien social aux blessures de stress opérationnel, mieux connu sous son acronyme anglais OSISS, vient en aide aux militaires et aux anciens combattants souffrant d’une blessure de stress opérationnel, sans oublier leur famille. Ce programme pan-canadien fait partie des programmes offerts par l’Unité interarmées de soutien au personnel.

Les coordonnateurs sont des collègues ou d’ex-militaires qui ont vécu des épreuves semblables et ils écoutent sans porter de jugement. Le programme SSBSO offre aussi des ateliers et des conférences variant d’une région à l’autre afin de mieux comprendre les blessures de stress opérationnel et composer avec le stigmate lié à la santé mentale. Un simple appel suffit pour prendre rendez-vous. Les échanges demeurent strictement confidentiels.

Information: 1-800-883-6094

 

<< Retour à la page d'accueil