Le brigadier-général Jennie Carignan à la tête de la 2e Division du Canada

Agrandir l'image
Le brigadier-général Jennie Carignan, commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est). (Photo : Cplc Pat Blanchard – Imagerie Saint-Jean)

Yves Bélanger, Servir

Le 28 juin, à la Garnison Montréal, le brigadier-général Jennie Carignan a pris le commandement de la 2e Division du Canada (2 Div CA) et de la Force opérationnelle interarmées (Est). Elle est ainsi devenue la première femme à occuper cette fonction et est la militaire la plus haut gradée au Québec.

« C’est avec grande fierté et humilité que je prends le commandement de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est), une organisation que je connais bien et qui jouit d’un excellent bilan sous l’impressionnant leadership de mes prédécesseurs, notamment le brigadier-général Gosselin », a-t-elle déclaré lors de la cérémonie de passation de commandement qui a eu lieu en présence du lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne.

Le Bgén Carignan a soutenu que sa priorité sera maintenant de poursuivre le travail amorcé. « Un excellent boulot a été accompli par l’équipe de commandement sortante et je veux poursuivre dans cette voie et ainsi continuer à préparer et maintenir des forces terrestres professionnelles, agiles et prêtes au combat afin d'atteindre les objectifs du Canada en matière de défense. »

À titre de commandant la 2 Div CA et de la Force opérationnelle interarmées (Est), le Bgén Carignan dirigera quatre formations distinctes, dont le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, le Groupe de soutien de la 2 Div CA, et les 34e et 35e Groupes-brigades du Canada, qui comptent quelque 40 unités.

Le brigadier-général Hercule Gosselin promu

Au moment de céder le commandement au Bgén Carignan, le Bgén Hercule Gosselin a indiqué qu’il quittait avec le sentiment du devoir accompli. « Ce fut pour moi un réel privilège de commander la 2e Division du Canada et la Force opérationnelle interarmées (Est). »

Il a poursuivi en remerciant chaleureusement les membres de son équipe de travail. « Les hommes et les femmes qui oeuvrent au sein de cette organisation ont été et continuent à être pour moi une source intarissable de motivation, de fierté et d’inspiration. C’est donc avec beaucoup de confiance que je cède maintenant le commandement au Bgén Carignan. »

Par la suite, le Bgén Gosselin a été promu au grade de major-général. Il occupe dorénavant le poste de chef de programme au Quartier général de la Défense nationale.

Un commandant d’expérience

Au cours de sa carrière, le brigadier-général Jennie Carignan a occupé plusieurs postes de commandement. Diplômée du Collège militaire royal du Canada en génie, elle a entre autres été commandant du 5e Régiment de génie de combat, commandant du Régiment de génie de la Force opérationnelle Kandahar et commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean. À l’étranger, elle a participé à des missions en Bosnie-Herzégovine et au Moyen-Orient, notamment sur le Plateau du Golan et en Afghanistan.

C’est en 2016 que le Bgén Carignan a été promue à son grade actuel. Jusqu’à récemment, elle occupait le poste de chef d’état-major des opérations de l’Armée canadienne.

 

Pour visionner la vidéo : https://www.facebook.com/jservir/videos/2083560908569429/

 

Pour des photos supplémentaires : https://www.facebook.com/pg/jservir/photos/?tab=album&album_id=2095587654033421

 

 


 

<< Retour à la page d'accueil