La culture du bonheur avec le Dr Georges

Agrandir l'image
Ex-membre de la Marine royale canadienne, le Dr Amir Georges Sabongui, est psychologue et conférencier

Yves Bélanger, Servir

Le Dr Georges était de retour aux Garnisons Montréal et Saint-Jean les 31 mai et 1er juin dans le cadre de la Semaine de la fonction publique. Avec humour et dynamisme, il a présenté la conférence La science du bonheur, l'optimisation du plein potentiel humain.

« Les gens heureux sont plus performants de 40 %, ils gagnent en moyenne 20 000 $ de plus par année et vivent 10 à 15 ans plus longtemps que les autres », a soutenu le Dr George pour introduire le sujet de sa conférence. Ainsi, le bonheur est la clé pour être en mesure d’utiliser notre plein potentiel dans les différentes sphères de la vie.

Il a poursuivi en mentionnant que le bonheur est contagieux. « C’est pour cela que c’est le plus beau cadeau qu’on puisse offrir aux gens qui nous entourent. »

Le psychologue explique que trois éléments importants ont un impact sur le bonheur : la génétique (30 %), les circonstances de la vie (10 %) et les activités valorisantes (60 %). « C’est pourquoi il importe de pratiquer des activités agréables pour nous-mêmes, envers les autres, en plus de donner un sens à notre vie. »

Il a par la suite fait la liste des choses qui n’augmentent aucunement le bonheur d’une personne sur une base permanente et parmi celles-ci figurent les apparences, l’éducation, l’argent, les promotions, le mariage et les enfants. « Par exemple, si vous êtes misérables avec un gros nez, vous serez misérable avec un petit nez. Le bonheur vient de l’intérieur et ne peut être artificiellement créé. Si un couple n’est plus heureux, ce n’est pas de faire un enfant qui le sauvera », a-t-il précisé.

<< Retour à la page d'accueil