Un voyage des plus enrichissants pour 12 élèves-officiers

Agrandir l'image
Les élèves-officiers du CMR Saint-Jean devant l’édifice Old College de l’Académie royale militaire de Sandhurst.

Yves Bélanger - Servir

Du 2 au 11 mars dernier, 12 élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) ont pris part à un voyage d’études qui leur a permis de découvrir deux capitales européennes, Londres et Paris. Le voyage a été financé par la Fondation des CMR.

Régulièrement, la Fondation des CMR finance ce type de voyage éducatif dans le but de renforcer l’enrichissement des élèves-officiers tout en développant leur intérêt pour les affaires étrangères et les relations militaires. L’élève-officier Zhi Jian Xu Lu, de l’Escadron Jolliet, était au nombre des participants. Il raconte que ses collègues et lui ont passé quatre jours à Londres. « Nous avons eu chance de visiter le Parlement britannique, d’assister au changement de La Garde de la Reine à Buckingham Palace, en plus de visiter plusieurs musées de la guerre, y compris le HMS Belfast et les salles Churchill. »

Il avoue avoir particulièrement aimé la visite de l’Académie royale militaire de Sandhurst (AMRS), du château de Windsor et de l’ambassade du Canada. « La visite de l’AMRS et du château de Windsor nous ont permis de mieux comprendre la vie d’un élève-officier britannique et de mieux saisir la portée de la riche histoire de l’Empire. »

Il ajoute que les discussions tenues avec les officiers supérieurs travaillant à titre de personnel de liaison de la Défense canadienne à Londres ont permis à son groupe de mieux comprendre l’importance des relations extérieures, de la diplomatie et des diverses possibilités de progression de carrière au sein des Forces armées canadiennes.

Paris

Une fois rendus à Paris, les élèves-officiers canadiens ont visité quelques incontournables attraits de la ville, tels que la cathédrale Notre-Dame de Paris, le musée du Louvre, l’Hôtel national des Invalides, les Champs-Élysées, la tour Eiffel et le château de Versailles. « Ces visites ont été très instructives du point de vue de notre culture générale. »

Une des journées vécues en sol parisien a pour sa part été spécialement consacrée à l’éducation militaire. « Nous avons tout d’abord eu une rencontre avec Isabelle Hudon, haut-commissaire du Canada en France. Nous avons abordé des sujets reliés au rôle des femmes sur le marché du travail. » Par la suite, les élèves-officiers ont eu droit à une visite guidée de l’École militaire à Paris, qui regroupe plusieurs organismes d’enseignement militaire supérieur, en compagnie du major Chaput-Lemay. « Juste après, nous avons pu visiter l’ambassade du Canada en France, où le capitaine de frégate Caron nous a offert une présentation sur son rôle en tant qu’attaché de Défense. »

La journée s’est terminée avec la participation des élèves-officiers à la cérémonie du ravivage de la flamme à l’arc de Triomphe. « Du point de vue de notre apprentissage au sein de la profession des armes, cette journée a été particulièrement importante du fait qu’elle nous a donné un aperçu du fonctionnement des Forces armées françaises, un partenaire opérationnel avec qui nous serons fort probablement appelés à interagir dans le futur, ainsi que des enjeux interpersonnels et internationaux que l’on doit pouvoir comprendre et gérer en tant qu’officier. »

Photos supplémentaires : https://www.flickr.com/photos/cmrsj-rmcsj/albums/72157666412624488

 

 

<< Retour à la page d'accueil