Bien venir en aide aux familles de militaires déployées

Agrandir l'image
Rachelle Guitard, travailleuse sociale et coordonnatrice Séparation et réunion au CRFM région de Montréal. (Photo : Yves Bélanger)

Yves Bélanger - Servir

Les militaires et leur famille ont plusieurs défis à relever au cours de leur vie. Parmi ceux-ci, on compte les déploiements à l’étranger et les mutations régulières à travers le pays. Heureusement, le Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) de la région de Montréal est outillé pour les soutenir dans ces moments.

L’objectif premier du CRFM de la région de Montréal est de favoriser la force et la résilience des militaires, des membres de leur famille et des communautés lorsque survient un déploiement ou une mutation.

En poste depuis un an et demi au CRFM de la région de Montréal, Rachel Guitard, coordonnatrice Séparation et réunion, explique que sa principale tâche consiste à intervenir auprès des familles de militaires vivant une mutation ou un déploiement. Elle explique que deux types de familles font appel à son service. Le premier est celui des familles qui en sont à leur premier déploiement ou première mutation. « Ces familles ne savent souvent pas ce qui les attend et viennent chercher conseil auprès de nous. »

Le deuxième type est celui des familles qui en sont à plusieurs mutations ou déploiements et qui sont exaspérées de cette situation. « La majorité des familles s’adaptent bien, mais, tout dépendant de ce que les gens vivent au moment où ils sont confrontés à cette épreuve, certaines se sentent à bout. Elles ont avant tout besoin de soutien moral. »

En plus d’accueillir ces familles, Rachelle Guitard soutient que le CRFM de la région de Montréal est à même de les orienter vers les ressources militaires et civiles qui peuvent  leur être fort utiles. « Nous servons de point de contact entre les familles et les services disponibles. »

Et quand on parle des services offerts aux familles, le CRFM ne fait pas uniquement référence au militaire, son conjoint et aux enfants. « Nous travaillons avec la famille au sens large du terme. L’ex-conjoint d’un membre des Forces armées canadiennes peut entre autres recevoir notre soutien en lien avec les mutations ou déploiements. »

Atelier de préparation

Parmi les nouveaux services offerts par le CRFM aux familles de militaires, il y a l’atelier de préparation aux mutations et déploiements qui aura lieu au cours du mois de mai. « Nous espérons attirer autant les familles qui en sont à leur première expérience  que celles qui en ont vécu plusieurs. Le but est de donner des conseils pour leur permettre de bien se préparer et leur permettre d’échanger entre elles des trucs appris au cours de leurs expériences. »

Mme Guitard conclut en indiquant qu’un fil du temps, elle souhaite que son service développe encore plus de moyens pour soutenir les familles de militaires déployés. « Nous sommes en continuelle évolution et cherchons toujours à en offrir plus aux gens que nous desservons. »

 

 

 

<< Retour à la page d'accueil