Exercice YOGA 2018

Agrandir l'image

Le 8 mars, venez participer à la seconde séance de yoga intergarnisons soulignant la Journée internationale des femmes aux gymnases des Garnisons Montréal et Saint-Jean ainsi que de la Base Valcartier. Des conférences sont aussi au menu !

L’activité est destinée à tous les membres de l’Équipe de la Défense : femmes, hommes, civils, militaires, peu importe l’âge et la condition physique ! L’objectif est d’être le plus inclusif possible et d’allier la santé et le bien-être pour tous les membres. Portez des vêtements confortables ou votre chandail d’unité !

Nouveauté cette année, une conférencière sera invitée juste avant la séance de yoga, de 10 h 30 à 11 h, pour parler de son parcours et de ses expériences en tant que femme dans les Forces armées canadiennes. Le brigadier-général Josée Robidoux, commandant adjoint de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées Est, rencontrera les troupes au gymnase de la Garnison Montréal pendant que le major Karine Thibault, coordonnateur de la Garnison Saint-Jean, s’entretiendra avec celles de Saint-Jean dans la rotonde.

La séance de yoga se tiendra de 11 h à 12 h. Le professeur Line Paquin dirigera la séance à partir de la Garnison Montréal et le tout sera diffusé par vidéoconférence à la Garnison Saint-Jean et la Base Valcartier.

L’activité sera diffusée en simultané sur la page Facebook de l’Armée canadienne.

 

Du yoga accessible à tous

Cette année, c’est la spécialiste Line Paquin qui aura le plaisir d’animer la séance de yoga intergarnisons. Elle promet que l’activité sera accessible aux femmes et aux hommes, qu’ils soient adeptes de yoga ou non.

Alors que l’an dernier Mme Paquin était présente au gymnase de la Garnison Saint-Jean pour offrir du soutien lors de la séance diffusée à partir de la Garnison Montréal, c’est elle cette fois-ci qui se rendra à Montréal pour animer la séance qui sera diffusée simultanément à la Garnison Saint-Jean et à la Base Valcartier. L’activité sera également transmise en direct sur la page Facebook de l’Armée canadienne. « Dans chacun des gymnases, il y aura un animateur qui sera présent pour aider les participants. À Saint-Jean, ce sera Michel Larose, un autre enseignant de yoga oeuvrant déjà pour les Programmes de soutien du personnel. Ils seront là pour palier si jamais il survient un problème technique et que la vidéodiffusion ne fonctionne plus. »

Le but de l’activité est avant tout de mieux faire connaître le yoga aux membres du personnel civil et militaire des trois sites. « Nous travaillerons donc des exercices de base. Je les aiderai à trouver l’équilibre et l’harmonie du corps grâce à des exercices de respiration, en plus de les accompagner dans le développement de leur force musculaire et de leur flexibilité grâce à différentes postures. »

Il y a 13 ans que Line Paquin, qui était déjà adepte de conditionnement physique, s’est spécialisée en yoga. Elle a suivi une formation de 300 heures en plus de participer à plusieurs ateliers offerts par des maîtres yoguiques chevronnés.

Elle enseigne le yoga à la Garnison Saint-Jean depuis 2002 et elle avoue avoir eu beaucoup de plaisir en 2007 à intégrer cette discipline au programme des cours de groupe offerts au personnel militaire et civil du ministère de la Défense nationale ainsi qu’au programme de retour à l’entraînement pour les candidats blessés. « Qu’il s’agisse de soldats, de sportifs, de personnes âgées ou d’enfants, mon objectif demeure le même : transmettre l’art d’entrer en contact avec son corps. Je les invite à se concentrer, dans le moment présent, et à observer l’approfondissement de leur encrage », indique-t-elle en ajoutant que, pour elle, la pratique du yoga demeure l’un des plus beaux cadeaux qu’une personne puisse s’offrir.

 

 

<< Retour à la page d'accueil