La nouvelle guérite du site de Farnham inaugurée

Agrandir l'image
Lors de l'inauguration. (Photo : Cpl M. Poirier-Joyal)

Yves Bélanger - Servir

La nouvelle guérite du site de Farnham est maintenant opérationnelle.  Le journal Servir était présent pour son inauguration officielle le 31 janvier.

C’est au coût de 1,2 million $ qu’a été érigée la nouvelle installation dont la construction a nécessité cinq mois de travail. « Uniquement la démolition des deux anciens bâtiments a généré une dépense de 600 000 $ », a précisé Martial Doucet, gestionnaire de projets de l’Unité des opérations immobilières Québec (UOI (Québec)), à la Garnison Saint-Jean. Le nouveau bâtiment a pour sa part été construit au coût de 500 000 $. « L’autre 100 000 $ a été utilisé pour l’aménagement du système de sécurité.

M. Doucet a rappelé que pour assurer une meilleure gestion de la sécurité et pour permettre aux commissaires d’avoir une meilleure vue d’ensemble sur ce qui se passe à l’entrée et la sortie du site, deux bâtiments, le E-162 (ancienne guérite) et le E-163, ont dû être démolis. « Le niveau de sécurité a été grandement amélioré entre autres grâce à l’installation d’un système de contrôle d’accès. Un système de caméras de surveillance encore plus fonctionnel sera également ajouté prochainement. »

Afin d’aider au confort des employés qui oeuvrent dans un local où les portes extérieures sont régulièrement ouvertes, les responsables du projet ont opté pour l’aménagement d’un plancher à chaleur radiante. « Ce type de chauffage permet d’éviter les changements brutaux de température causés par un grand va-et-vient du personnel de l’intérieur vers l’extérieur et vice-versa. »

Le gestionnaire de projets de l’UOI termine en ajoutant que la guérite nouvellement aménagée bénéficie d’un système de génératrice. « Ainsi, s’il survient une panne de courant, le bâtiment demeurera pleinement opérationnel. »

 

 

 

<< Retour à la page d'accueil