Un camp de course qui change une vie !

Agrandir l'image
Le sergent John O’Brien et Julie Gagnon.

Journal Servir

Cet été, Julie Gagnon et Mélanie Fortier, monitrices en conditionnement physique pour les Programmes de soutien du personnel, ont offert un second camp de course à pied au personnel militaire et civil de la Garnison Montréal. Le sergent John O’Brien, du 202e Dépôt d’ateliers, y a pris part et témoigne à quel point cette expérience lui a été profitable.

« Courir a toujours représenté un grand défi pour moi. À l’école secondaire, je pouvais à peine faire la moitié de la piste entourant le terrain de football que je m’écroulais, complètement essoufflé. C’est seulement lorsque j’ai été obligé de courir dans les Forces armées canadiennes que j’ai appris à respirer et à connaître mon rythme. » Le Sgt O’Brien explique que malgré cela, il craignait toujours de devoir courir, sachant très bien qu’il aurait probablement du mal à suivre. « Chaque fois que je courais 5 km avec mon unité, j’avais juste hâte que ce soit terminé. »

Il a fallu 20 cours d’une heure au Sgt O’Brien pour renverser la vapeur, en plus des nombreuses périodes d’entraînement personnel où il a mis en pratique les enseignements reçus. Le camp de course a débuté en mars dernier pour se conclure en septembre. « Grâce aux conseils de Mélanie et Julie, maintenant, quand je termine un 5 km, je me demande "C’est tout ? C’est fini ?" J’ai l’impression que je commence seulement à m’échauffer ! », lance-t-il en riant. Le Sgt O’Brien n’a que des bons mots et des remerciements pour les monitrices qui l’ont aidé à s’améliorer et à atteindre ce niveau. « C’est une expérience qui change une vie ! Quelque chose que je n’aurais jamais pensé pouvoir faire. Leur programme et leurs méthodes d’entraînement fonctionnement vraiment. Les quatre derniers mois ont été incroyables ! »  

Le dimanche 24 septembre, le Sgt O’Brien prenait le départ pour l’épreuve du 21 km au Marathon de Montréal, qu’il a complétée en 2:23:59. « Le sergent O’Brien a fourni des efforts énormes tout au long du camp et son résultat le prouve. La température était extrêmement chaude et humide et je suis très fière que non seulement il ait complété la distance, mais qu’il ait réussi aussi bien compte tenu des circonstances », explique Julie Gagnon. « Ce fut un honneur pour moi d’avoir l’opportunité de le guider vers l’atteinte de ses objectifs ! »   

Le coordonnateur du Conditionnement physique, des Sports et des Loisirs de la Garnison Montréal, M. Jean-François Bernard, explique que le travail du personnel des PSP est tout simplement phénoménal. « Nos membres sont excessivement bien accompagnés et leur niveau de préparation est optimal. Je suis très heureux de l’excellent travail réalisé par mes employées. Elles élèvent la barre de la qualité des services que nous désirons offrir ici, à Montréal, à nos membres. »    

À quand les prochaines inscriptions ?

Jean-François Bernard, coordonnateur du Conditionnement physique, des Sports et des Loisirs à la Garnison Montréal, explique que le camp, d’une durée de 20 semaines, devrait revenir au printemps prochain. « Les inscriptions auront lieu en février, afin de débuter les cours en mars. D’ici là, les passionnés de course à pied peuvent toujours prendre rendez-vous avec Julie Gagnon, Mélanie Fortier ou les membres de notre équipe pour obtenir des conseils ou établir un plan d’entraînement personnalisé ».  

Information : 514 252-2777, poste 2476

 

 

 

<< Retour à la page d'accueil