Papa et moi : c’est l’heure du jeu !

Agrandir l'image
Quoi de mieux que de passer du temps avec son père !

Yves Bélanger - Journal Servir

Quand on est un papa militaire, il arrive assez souvent qu’on s’absente de la maison en raison du travail. Pour aider ces derniers à créer des liens significatifs avec leurs enfants, le Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) a lancé l’activité Papa et moi. Cette année, une trentaine de pères ont accepté l’invitation afin de participer aux sept activités prévues au programme de la saison.

Noémie Trépanier, coordonnatrice Enfance au CRFM, explique que l’activité Papa et moi a été lancée l’an dernier. « L’idée est venue suite à ma participation à une table de concertation à laquelle participaient diverses organisations. On y abordé l’importance de valoriser la paternité. Sachant que nos militaires sont souvent des pères absents en raison de leur métier, on s’est dit que prévoir des activités père-enfant où tout serait compris (repas, frais d’entrée, etc) pourrait être apprécié. »

Centre d’amusements, pique-nique, soirée de quilles, visite au zoo sont quelques-unes des activités proposées dans le cadre de Papa et moi. Certaines sont plus axées sur les besoins des tout-petits alors que d’autres s’adressent à des enfants un peu plus âgés. La formule a été si appréciée des papas militaires que le nombre d’inscriptions a doublé cette année. « Nous organisons certaines de nos sorties près de Saint-Hubert et de Montréal pour favoriser aussi la participation des militaires de ces secteurs. »

Des pères et des enfants heureux

Le journal Servir s’est rendu à la première activité Papa et moi de la saison qui avait lieu au centre d’amusement Machin Chouette à Saint-Jean-sur-Richelieu. Nous y avons entre autres rencontré le caporal-chef Dominic Morin, des services Techniques et le caporal-chef Daniel Huard, chauffeur à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC).

Le Cplc Morin est père de trois filles âgées de 4 à 7 ans. C’est la deuxième année qu’il participe à ces activités. Pour lui, c’est une excellente façon de passer du temps avec ses enfants. « Nous avons choisi un métier qui nous oblige à être souvent à l’extérieur et quand nous sommes à la maison, le tourbillon de la vie fait en sorte qu’on a souvent peu de temps pour s’arrêter et jouer avec nos petits. Avec Papa et moi, ces moments sont planifiés et inscrits à l’agenda. Et, laissez-moi vous dire que les enfants les attendent avec impatience ! »

Le Cplc Huard est aussi papa de trois enfants. Ces derniers sont âgés de 1 à 4 ans. C’est la première fois qu’il participe à une telle sortie organisée par le CRFM. Il a bien l’intention de réitérer. « Je trouve ça agréable. Ce sont toutes des sorties différentes et super agréables. C’est vraiment bien de pouvoir prendre le temps pour jouer avec nos enfants. »

Noémie Trépanier termine en rappelant que Papa et moi, tout comme les autres activités du CRFM, sont ouvertes autant aux militaires de la Force régulière qu’à ceux de la Réserve.

 

La liste des prochaines sorties se trouve dans la section du CRFM de cette édition, à la page 15.

 

 

<< Retour à la page d'accueil