Trois triathlètes du Québec s’emparent du podium en Floride !

Agrandir l'image
De gauche à droite : les majors David Simpkin, David Lacombe et Martin Lamontagne-Lacasse.

Du 2 au 12 mars dernier, l'équipe de triathlon du Conseil international du sport militaire (CISM) se trouvait en Floride pour participer au « Clermont Draft Legal Challenge », un triathlon de distance sprint avec sillonnage, et participer au camp d'entraînement en vue des Championnats de triathlon qui auront lieu en Allemagne en août 2017. La course a été remportée par le major David Lacombe et quatre athlètes de la région ont offert de solides performances.

Affrontant des vents forts et un plan d’eau agité, l’équipe a eu du mal à rester groupée durant l’épreuve de natation. Sa stratégie était que ses membres sortent tous de l’eau au même moment afin de pouvoir entamer l’épreuve de vélo au sein du peloton de tête, lequel comptait un confrère d’arme de Petawawa, le sergent Marc Prud'homme.

Après une rapide transition, les majors David Lacombe, David Simpkin et Martin Lamontagne-Lacasse se sont retrouvés à vélo et, après deux tours de piste, ont réussi à rattraper le peloton de tête et leur collègue, le Sgt Prud'homme. À ce moment, leur stratégie était de forcer la sortie des Américains du peloton de tête pour permettre aux Canadiens de prendre une longueur d'avance.

L'équipe a ainsi repoussé les Américains vers l'arrière afin de positionner le Maj Lacombe. Les majors Simpkin et Lamontagne-Lacasse, épaulés par le Sgt Prud'homme, ont ouvert une brèche afin que le Maj Lacombe puisse entreprendre un sprint et remonter le peloton. Ce faisant, il a empêché les Américains de profiter de l’effet de sillonnage, de l’économie d’énergie qu’il procure, et il a permis à ses collègues canadiens de regagner eux aussi la tête du peloton.

Par la suite, les quatre athlètes ont entrepris l’épreuve de course à pied ensemble, bien en avance sur leurs concurrents américains. Malgré des jambes fatiguées par l’épreuve ainsi que par les 100 km de vélo et les 10 km de course effectués la veille, nos athlètes ont raflé les trois premières places sur le podium. Le capitaine Reynolds a connu une course de 5 km sous le signe des ampoules et manqué le podium de peu. Le capitaine Bélanger-Melançon, qui en était à sa première course au sein de l'équipe de développement du CISM, a pris la très respectable 14e position.

L'équipe a passé la semaine suivante à enchaîner de grands volumes d’entraînement dans les trois sports afin de construire une base solide pour la prochaine phase d’entraînement. L’horaire typique d’une journée comprenait une course à pied débutant à 6 h 30, suivie d'une séance de natation de deux heures. En après-midi, nos athlètes passaient entre trois et six heures sur leur monture. Au terme de leur séjour, ils cumulaient quelque 800 km à vélo, plus de 100 km de course à pied et environ 25 km de natation.

Pour la plupart d’entre eux, le prochain rendez-vous aura lieu à Point Mugu, en Californie, du 5 au 9 juin, où ils affronteront leurs confrères des forces armées américaines. Ensuite, le 25 juin, certains d’entre eux seront à Mont-Tremblant pour le Ironman 70.3.

 

Les résultats des athlètes québécois

- Major David Lacombe, 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, Valcartier : Or

- Major David Simpkin, Collège militaire royal de Saint-Jean : Argent

- Major Martin Lamontagne-Lacasse, Fusiliers de Sherbrooke : Bronze

- Captaine Philippe Reynolds, du Quartier général du groupe de soutien national aux Cadets et aux Rangers juniors canadiens, à Saint-Jean : 4e position

- Capitaine Pierre-Luc Bélanger-Melançon, des services Techniques du Groupe de soutien de la 2e Division à Montréal : 14e position

Le sergent Marc Prud’homme, du 3e Bataillon, Royal Canadian Regiment à Petawawa, a fait équipe avec nos athlètes. Il a raflé la 11e position.

 

 

<< Retour à la page d'accueil