Un virage santé pour l’URSC (Est)

L’équipe du comité santé/bien-être de l’URSC (Est) : Capt Lissa Rivet, Capt Denis Lefebvre, Capt Caroline Royer, Lcol Serge Lapointe, Adjuc Marina Roberge, Capt Sébastien Campeau et Maxime Brouillard, de la Promotion de la santé
Le mois de janvier est pour plusieurs le temps de dresser un bilan de l’année précédente et de prendre des résolutions pour les 12 mois à venir. Dans le cas de l’Unité régionale de soutien aux cadets (Est), le bilan était plus que positif avec le virage santé qu’elle a entrepris l’an dernier.












Suite de la nouvelle >>


Les efforts maintenant récompensés

Les trois types de prix dorénavant remis dans le cadre du Programme de récompense FORCE. (Photo : courtoisie)
Chaque année, les militaires canadiens doivent se soumettre à l’épreuve du test FORCE dont la réussite est primordiale. Dans le but d’inciter ses membres à atteindre des résultats dans les niveaux les plus élevés, les Forces armées canadiennes (FAC) viennent de lancer le Programme de récompense FORCE. 






Suite de la nouvelle >>


Causez pour la cause le 30 janvier

Encore une fois cette année, la 2e Division du Canada soulignera la journée Bell Cause pour la cause. Le 30 janvier, quelques activités faisant la promotion de la santé mentale sont prévues. 




Suite de la nouvelle >>


Du soutien émotionnel de toutes sortes

On vit tous à l’occasion des journées plus difficiles du point de vue émotionnel. Parfois, par contre, le mal de vivre perdure et s’intensifie. Encore trop de gens  hésitent à demander de l’aide par crainte d’être perçus comme faibles, même si au cours de ces périodes, le soutien émotionnel est plus que nécessaire. Plusieurs services sont offerts aux militaires et aux membres de leur famille au sein des Forces armées canadiennes (FAC).





Suite de la nouvelle >>


Un vétéran meurt l’esprit en paix

Les vétérans Joseph Ganin et Raymond Ladouceur lors de leur rencontre le 6 août 2018. (Photo : courtoisie)
Le soldat (retraité) Raymond Ladouceur est un de ces hommes qui ont vécu les horreurs de la guerre. Ce dernier, tout comme son frère Maurice, a participé à la guerre de Corée, de 1950 à 1953, au sein des 1er et 3e Bataillons, Royal 22e Régiment (R22eR). Sa plus grande souffrance était de ne jamais avoir su ce qui était arrivé à son frère, capturé par l’ennemi la nuit du 5 au 6 septembre 1952. L’été dernier, il a finalement eu réponse à ses questions puis est décédé l’esprit en paix le 27 novembre dernier, à l’âge de 90 ans.





Suite de la nouvelle >>


Que retrouve-t-on dans les déchets de la Garnison Montréal ?

Entre le 22 et le 29 septembre dernier, une campagne de caractérisation des matières résiduelles s’est déroulée à la Garnison Montréal afin de dresser un portrait précis de ce qui est jeté dans les ordures et les bacs de recyclage. C’est Action Environnement qui a reçu ce mandat et qui a comptabilisé 100 % des déchets produits durant cette période et 50 % des matières recyclables. Ceci a permis d’estimer la quantité et le type de matière produite par année*.


Suite de la nouvelle >>


La Musique du Royal 22e Régiment

Le sergent Mariane Croteau et le caporal Sarah Ramadan. (Photo : courtoisie)
La Musique du Royal 22e Régiment est une unité du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada. Elle compte 37 militaires et une employée civile. Sa réputation n’est plus à faire, car elle fait rayonner les Forces armées canadiennes autant au Canada qu’à l’étranger et ce, depuis bientôt 100 ans. 









Suite de la nouvelle >>


Un premier carnaval d’hiver

Le Carnaval d’hiver est prévu le vendredi 8 février en avant-midi, dans le stationnement du centre sportif de la Garnison Montréal. (Photo : courtoisie)
Le 8 février en avant-midi, le Centre sportif de la Garnison Montréal tiendra son tout premier Carnaval d’hiver auquel les membres du personnel civil et militaires de la région Montréal/Saint-Jean sont invités.









Suite de la nouvelle >>


Une femme qui s’affirme devant le filet

Le caporal Maude Nicol, devant le filet des Canadiennes de Montréal. (Photo : courtoisie)
Le caporal Maude Nicol, du Centre de ressources humaines militaires, est une femme des plus actives. Elle est entre autres une mordue du hockey. Depuis quelques années, elle garde les buts de l’équipe féminine des Patriotes et de celle des Trappeurs au sein de la Ligue de hockey intramuros de la Région de Montréal (LHIRM) alors qu’au civil, elle a été repêchée par l’équipe des Canadiennes de Montréal.





Suite de la nouvelle >>